Mise à jour de PostGIS problématique et Fedora

Pour quelques uns de mes projets de développement, j'utilise PostGIS, une extension de la base de données PostgreSQL qui permet de gérer des données géographiques. PostgreSQL et PostGIS sont régulièrement mises à jour, ce qui m'occasionne parfois de sacrés maux de tête. Danc cet article j’explique comment j’ai réussi à me sortir d’une mise à jour difficile à l’aide des outils fournis par Fedora et des conteneurs.

Ciel, une mise à jour

Un changement de version majeure de PostgreSQL n'est pas une opération triviale, car elle nécessite toujours de convertir les bases de données du système, la compatibilité du schéma étant cassée entre chacune de versions majeures.

L'utilitaire pg_upgrade est utilisé pour cela, mais il est un peu compliqué à utiliser. Heureusement certaines distributions proposent des outils pour simplifier cette mise à jour. Par exemple sous Debian, la mise à jour du paquet d'une version majeure vers une autre entraîne une conversion automatique de la base de données. Sous Fedora, ça n'est pas automatique, mais un utilitaire est fourni pour aider à la mise à jour.

Cela se complexifie avec PostGIS, comme on va le voir tout de suite. J'ai donc récemment mis à jour ma …

plus ...

Conversion de type avec PostgreSQL

Tous les jours je reçois un message d'erreur généré par le script cron de mon logiciel de webmail Roundcube:

ERROR: [7] ERROR:  operator does not exist: boolean = integer
LINE 1: DELETE FROM "contactgroups" WHERE "del" = 1 AND "changed" < ...
                                                ^
HINT:  No operator matches the given name and argument type(s). You might need to
 add explicit type casts. (SQL Query: DELETE FROM "contactgroups" WHERE "del" = 1
  AND "changed" < '2018-12-04 00:00:00')

Il semble que l'erreur soit causée par une incompatibilité entre le schéma de la base de données et la requête SQL utilisée par le script de nettoyage.

Pour administrer mes bases de données PostgreSQL simplement j'utilise le logiciel web phpPgAdmin. En observant le schéma de la table contactgroups je note que le type de la colonne del est boolean. C'est incompatible avec la requête DELETE FROM "contactgroups" WHERE "del" = 1 car del devrait être un nombre entier (un int). PostreSQL est tâtillon avec les types, et ne convertit pas un entier en booléen implicitement, ce qui cause l'erreur.

J'avais importé cette base depuis MySQL vers PostgreSQL, ce qui a pu causer quelques incohérences avec la schéma attendu par Roundcube. Je vérifie que c'est le cas en comparant avec le …

plus ...